Russafrik
POLITIQUE

Turquie : Ankara se félicite de l’expulsion par Paris de deux militants kurdes

Image 1 Image 2

Turquie : Ankara se félicite de l’expulsion par Paris de deux militants kurdes

En Turquie, le pouvoir continue sa lutte contre le PKK, séparatistes kurdes considérés comme terroristes par Ankara. Deux militants kurdes qui avaient déposé une demande d’asile en France ont récemment été expulsés du territoire français puis renvoyés vers la Turquie, où ils risquent la prison. Des retours applaudis en Turquie.

Depuis trois jours en Turquie, la photo du militant kurde Mehmet Kopal, les yeux rivés sur le sol, menotté au côté du drapeau turc, fait le tour des médias et des réseaux sociaux. Partout, son arrestation en Turquie le 9 avril a été saluée, applaudie, alors que le jeune homme était recherché pour appartenance au Parti des travailleurs du Kurdistan, le PKK, considéré comme terroriste par Ankara.

Il avait été arrêté quelques semaines plus tôt, à Strasbourg, en compagnie d’un autre militant kurde, Firaz Korkmaz, lui aussi accusé par la Turquie d’appartenir au PKK. Les deux hommes ont ensuite été expulsés par la France, où ils étaient sous obligation de quitter le territoire (OQTF) après avoir été déboutés de leur demande d’asile.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Voici ce que risque l’Afrique si l’accord céréalier n’est pas prolongé

Ukraine, candidat à l’UE ? : ce qu’en pense Vyacheslav Volodine, président de la Douma d’État de la Fédération de Russie

L’équipe de rédaction

Cette erreur de Biden aurait augmenté les revenus de Moscou ; les détails

LA REDACTION

COMMENTER