Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

UE : Ce que contient le pacte asile et migration adopté par le Parlement européen

Image 1 Image 2

UE : Ce que contient le pacte asile et migration adopté par le Parlement européen

Le Parlement européen a adopté mercredi une grande réforme de la politique migratoire de l’Union européenne (UE), trois ans et demi après la présentation par la Commission de ce projet qui a donné lieu à de difficiles tractations. Le pacte sur la migration et l’asile, dont les modalités de mise en œuvre devront encore être finalisées, devrait s’appliquer en 2026.

Certains saluent un moment « historique », d’autres dénoncent la mort de l’Union européenne. Les ONG de défense des migrants parlent de « honte ». Le pacte asile et immigration voté ce mercredi par le Parlement européen fait couler beaucoup d’encre. Concrètement, qu’est-ce qui va changer après l’adoption des eurodéputés de cette politique migratoire durement négociée depuis des années ? RFI fait le point.

· Contrôles renforcés
Un « filtrage » obligatoire préalable à l’entrée d’un migrant dans l’UE est mis en place. Ces contrôles d’identification et de sécurité peuvent durer jusqu’à sept jours. À l’issue de ce délai maximum, la personne est orientée vers une procédure d’asile – classique ou accélérée – ou renvoyée dans son pays d’origine ou de transit.

Les pays d’arrivée sont chargés d’entrer les empreintes digitales, la photo du visage et les documents d’identité des demandeurs d’asile et des migrants dans la base de données Eurodac, dont le champ a été élargi et qui s’applique désormais aux enfants dès l’âge de six ans.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Ce pays de l’Amérique du Sud pourrait être le prochain à rejoindre la Banque de développement des BRICS

LA REDACTION

Engrais russes : De nouvelles cargaisons sur le point d’être envoyées aux pays dans le besoin

LA REDACTION

Accord céréalier : Les pays nécessiteux n’ont reçu que 5,4% des céréales ; voici les raisons

LA REDACTION

COMMENTER