Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Ukraine : le chef de la Cour suprême interpellé et placé en détention pour des faits très graves ; les détails

Image 1 Image 2

Ukraine : le chef de la Cour suprême interpellé et placé en détention pour des faits très graves ; les détails

 

Le président de la Cour suprême ukrainienne Vsevolod Kniazev a été arrêté et placé en détention dans une affaire de corruption portant sur 2,7 millions de dollars (2,5 millions d’euros), ont annoncé ce mardi 16 mai, des structures anti-corruption du pays en guerre.

« Le président de la Cour suprême a été placé en détention », a indiqué un responsable du Parquet anti-corruption ukrainien, Oleksandre Omeltchenko, lors d’une conférence de presse. Une autre personne a été arrêtée, a-t-il précisé sans en dévoiler l’identité.

« C’est la plus grosse affaire » touchant la branche judiciaire de l’Etat, a déclaré le chef du bureau anti-corruption national Semen Kryvonos, faisant état d’un « groupe criminel » formé par des juges de la Cour suprême.

L’homme d’affaires Kostiantin Jevago dans le viseur
Selon les responsables anti-corruption, le milliardaire ukrainien Kostiantin Jevago, que l’Ukraine cherche à faire extrader depuis la France, s’est mis d’accord avec une société d’avocats pour verser un pot-de-vin à la Cour suprême afin que celle-ci « adopte une décision nécessaire » concernant cet ex-député. Selon le Parquet anti-corruption, Kostiantin Jevago a transféré 2,7 millions de dollars aux avocats. Sur ce montant, 1,8 million de dollars devait être payé à des juges de la Cour suprême et 900 000 dollars aux avocats pour leurs « services en tant qu’intermédiaires ».

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Toujours selon le Parquet, l’homme d’affaires voulait que la Cour prononce une décision qui lui permettrait de garder le contrôle des parts d’une entreprise minière faisant l’objet d’un litige entre Kostiantin Jevago et d’anciens actionnaires.

Cinquième fortune du pays estimée à 1,4 milliard de dollars par la version ukrainienne du magazine américain Forbes, Kostiantin Jevago est le propriétaire du groupe minier Ferrexpo et figure depuis plusieurs années pour « infractions financières » sur la liste des personnes recherchées par l’Ukraine.

Cet ex-député est accusé d’avoir détourné 113 millions de dollars de sa banque Finance and Credit Bank, qui a fait faillite en 2015. Arrêté le 28 décembre 2022 à Courchevel en France, il a été placé quelques jours en détention provisoire puis sous contrôle judiciaire depuis début janvier.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Silvio Berlusconi : l’ancien Premier ministre italien s’est éteint à l’âge de 86 ans à Milan

LA REDACTION

Un sommet à Bruxelles pour acter le retour en grâce du nucléaire dans l’UE

LA REDACTION

Corée du Nord : Kim Jong-un ordonne à son armée de se préparer à une « guerre réelle »

LA REDACTION

COMMENTER