Etats-Unis : Des documents secrets retrouvés dans un ancien bureau de Biden, Trump s’indigne

Etats-Unis : Des documents secrets retrouvés dans un ancien bureau de Biden, Trump s’indigne

Des documents devant être archivés ont été retrouvés dans un ancien bureau de Joe Biden. Son prédécesseur, Donald Trump, s’est indigné de cette découverte.

Un nettoyage de routine à l’origine de la découverte de documents classés confidentiels. Le président des États-Unis Joe Biden a déclaré ce mardi 10 janvier qu’il ignorait tout du contenu des documents confidentiels datant de sa vice-présidence sous Barack Obama et retrouvés dans l’un des bureaux qu’il a parfois utilisés comme lieux de travail.

« On m’a prévenu de cette découverte et j’ai été surpris d’apprendre que des documents en rapport avec le gouvernement avaient été emmenés dans ce bureau. Mais je ne sais pas ce qu’il y a dans les documents », a déclaré le président américain à la presse en marge d’un sommet avec le président mexicain et le Premier ministre du Canada à Mexico.

Ce « petit nombre de documents classés confidentiels » ont été retrouvés dans un « placard fermé à clé » au Penn Biden Center, un cercle de réflexion lié à l’université de Pennsylvanie, avait précisé dès lundi le conseiller juridique du président, Richard Sauber. « Les documents n’avaient pas fait l’objet d’une quelconque requête ou demande antérieure » et, depuis leur remise aux Archives, les avocats de Joe Biden ont continué de coopérer afin de « s’assurer que les Archives soient bien en possession de toute archive de l’administration Obama-Biden », a-t-il ajouté.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Trump veut une perquisition de la Maison Blanche

Les documents ont été retrouvés « quand mes avocats ont nettoyé mon bureau à l’université de Pennsylvanie », a encore détaillé Joe Biden. Dès que les avocats ont constaté que certains étaient confidentiels, « ils ont fait ce qu’ils avaient à faire, ils ont appelé les archives » pour les leur remettre, selon le président.

Ses avocats « coopéreront pleinement » à l’examen de ces documents, a-t-il assuré, espérant que cet examen se termine « bientôt ».

« Quand est-ce que le FBI va perquisitionner les nombreuses résidences de Joe Biden, voire même la Maison Blanche ? », s’est tout de même permis de réagir l’ancien président Donald Trump dans un communiqué. Son fils s’est également indigné sur Twitter : « Biden a conservé des documents classifiés de l’administration Obama qu’il, en tant que vice-président, n’aurait pas eu la capacité de déclassifier et je n’ai pas encore entendu parler de l’équipe de sauvetage des otages du FBI qui a fait une descente dans l’une de ses maisons ? Pourquoi le double standard ? »

Une référence à la perquisition par le FBI de la résidence de Donald Trump, en Floride, afin de mettre la main sur des milliers de documents, dont certains classés secret-défense et emportés par l’ancien président à son départ de la Maison Blanche. Il avait jusque-là refusé de les restituer aux Archives nationales.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.