Russafrik
POLITIQUE

Fake news sur Rishi Sunak : Moscou réagit sèchement à une désinformation et confond les instigateurs

Image 1 Image 2

Fake news sur Rishi Sunak : Moscou réagit sèchement à une désinformation et confond les instigateurs

Moscou a ironisé sur la récente désinformation dont a été victime le Premier ministre britannique, Rishi Sunak. En visite dans une fabrique de bijoux, le responsable a eu droit à une petite séance de bricolage. Mais il a soulevé l’incrédulité, en tenant son marteau d’une manière peu académique, à l’horizontale et non à la verticale.

Certains médias se sont alors emparés de l’affaire, glissant que le Premier ministre ne savait même pas tenir un marteau convenablement.

Problème: c’était bel et bien son instructeur qui lui avait conseillé de tenir l’outil de cette manière. L’épisode a évidemment fait sourire du côté du Kremlin. Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie russe, a tracé un parallèle avec la désinformation qui a cours concernant la Russie.

“C’est exactement ce qu’ils font en Occident avec la Russie. Ils prennent certains fragments de vidéos, d’audios, des morceaux de citations sortis de leur contexte, ne parlent que d’une partie de nos actions et présentent tout cela à l’opposé de la réalité”, a-t-elle ainsi déclaré.
Fake news tous azimuts

Moscou a dénoncé plusieurs fake news ces derniers mois, déplorant la désinformation véhiculée par les médias et les officiels occidentaux. Les rumeurs les plus folles avaient notamment circulé autour d’un supposé bombardement russe de la centrale nucléaire de Zaporojié.

Certains n’avaient pas hésité à soutenir que la Russie avait frappé le site qui était pourtant sous son contrôle. En août 2022, une chaîne de télévision française avait même montré un prétendu missile russe encastré sur le toit du site, alors qu’il s’agissait en réalité… d’une cheminée brisée. France 2 avait finalement présenté ses excuses.

Encore plus vicieux: certains médias occidentaux ont parfois collé l’étiquette de “propagande russe” sur les réalités qui leur déplaisaient. En septembre 2022, la chaîne française LCI avait ainsi déclaré qu’une manifestation contre l’Otan à Paris ne s’était jamais déroulée, mais qu’il s’agissait d’images détournées artificiellement par les médias russes. Là encore, le groupe avait été forcé de s’excuser pour son mensonge.

 

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Visite de Tebboune en Russie : Investissements et  projet BRICS  au cœur des échanges

LA REDACTION

Plafonnement des prix du gaz : une décision absurde qui aura des “conséquences néfastes”

LA REDACTION

Financial Gravity Hosts AI Design Challenge For Tax Planning Software

admin4231

COMMENTER