Russafrik
Cryptomonnaie

La bourse de crypto-monnaies américaine Coinbase décroche une licence aux Bermudes

COINBASE
Image 1 Image 2

La bourse de crypto-monnaies américaine Coinbase décroche une licence aux Bermudes

COINBASE

Le principal échangeur de crypto-monnaies américain Coinbase Global Inc a déclaré avoir décroché une licence pour opérer aux Bermudes, dans le cadre d’un effort plus large pour se développer à l’échelle mondiale.

Le PDG de Coinbase, Brian Armstrong, a déclaré mardi que les entreprises de cryptographie se développeraient dans des paradis “offshore” à moins que les États-Unis et le Royaume-Uni ne créent une “clarté sur la réglementation” pour la cryptographie.

Les régulateurs et les forces de l’ordre aux États-Unis ont intensifié leurs actions contre les entreprises de crypto-monnaies cette année, suite à une série d’explosions du secteur en 2022. En mars, la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a menacé de poursuivre Coinbase à propos de certains produits.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Coinbase a obtenu une licence de l’autorité monétaire des Bermudes, qui lui permet d’y opérer en tant qu’entreprise d’actifs numériques, a-t-elle indiqué dans un billet de blog mercredi.

La bourse est également en discussion avec les régulateurs financiers d’Abou Dhabi au sujet d’une licence potentielle, selon le blog.

Coinbase prévoit de lancer un échange de dérivés cryptographiques aux Bermudes dès la semaine prochaine, a rapporté Fortune mercredi, citant une personne proche de la société. Coinbase n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire de Reuters.

Le régulateur des Bermudes n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire envoyée en dehors des heures de bureau.

Les échanges de produits dérivés sur les crypto-monnaies représentent un gros volume d’affaires. En mars, les volumes d’échanges de produits dérivés sur les principales bourses ont atteint quelque 2 800 milliards de dollars, selon CCData, une société de recherche londonienne, contre un volume d’échanges au comptant d’un peu plus de 1 000 milliards de dollars.

Le président de la SEC américaine, Gary Gensler, a déclaré mardi aux parlementaires qu’il n’avait “jamais vu un domaine aussi peu conforme aux lois”.

Les entreprises de crypto-monnaies affirment qu’elles ont besoin de clarté en matière de réglementation, mais M. Gensler a déclaré que les marchés de crypto-monnaies “souffrent d’un manque de conformité à la réglementation, et non d’un manque de clarté de la réglementation”.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Effondrement des cryptomonnaies : vers un licenciement massif de 1 100 employés de Coinbase

L’équipe de rédaction

ADOPTION CRYPTO : LES 3 PAYS QUI MÈNENT LA DANSE

Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, condamné à quatre mois de prison

LA REDACTION

COMMENTER