Russafrik
POLITIQUE

La Suisse pourrait renoncer à son statut d’Etat neutre ; la raison

Image 1 Image 2

La Suisse pourrait renoncer à son statut d’Etat neutre ; la raison

La Suisse est sur le point de rompre avec son statut d’État neutre à cause de la pression exercée par ses partenaires européens au sujet de l’Ukraine, écrit Reuters.

Après son refus de réexporter ses armements et ses munitions à l’Ukraine, une autorisation qui violerait sa neutralité, le gouvernement suisse est poussé par l’Occident à revenir sur sa décision.

L’Allemagne et le Danemark avaient notamment demandé son feu vert pour le transfert de véhicules blindés suisses et de munitions pour chars antiaériens.

Appels à lever le veto

Il est soumis une motion au gouvernement pour autoriser les réexportations d’armes vers des pays partageant “des valeurs démocratiques similaires”.

Selon certains représentants de la grande industrie de l’armement du pays, cette restriction nuit aussi au commerce, note l’agence d’information.

Entretemps, le Parti populaire suisse (UDC) de droite, le plus grand parti de la chambre basse, qui défend traditionnellement la neutralité, soutient cette décision gouvernementale.

« Autoriser les expéditions d’armes vers un pays impliqué dans un conflit armé, c’est (…) détruire les bases de la paix et de la prospérité dans notre pays », a déclaré le député UDC David Zuberbueler.

La députée verte Marionna Schlatter a également déclaré qu’autoriser les livraisons d’armes à l’Ukraine   risquait de créer une “pente glissante” vers la fin de toutes les restrictions et était incompatible avec la neutralité de la Suisse.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Alliance internationale des BRICS : Émile Parfait Simb promu représentant pour l’Afrique centrale

BRICS : Voici la ville qui abritera la réunion des chefs d’Etat en 2024

LA REDACTION

Conférence de Paris sur le soutien à l’Ukraine : le Kremlin réagit aux propos d’Emmanuel Macron

LA REDACTION

COMMENTER