Russafrik
CryptomonnaieECONOMIEPOLITIQUE

Le candidat pro-crypto à la présidentielle américaine, Robert F. Kennedy, Jr

Image 1 Image 2

Le candidat pro-crypto à la présidentielle américaine, Robert F. Kennedy, Jr abandonne les démocrates pour se présenter comme indépendants.


Robert F. Kennedy Jr., candidat présidentiel pro-crypto, a déclaré le 9 octobre lors d’un rassemblement à Philadelphie qu’il retirerait sa candidature à l’investiture démocrate aux primaires.


Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Le candidat pro-crypto à la présidentielle américaine, Robert F. Kennedy, Jr, se présentera comme indépendant

Robert F. Kennedy Jr., un candidat présidentiel pro-crypto, a déclaré le 9 octobre lors d’un rassemblement à Philadelphie qu’il retirerait sa candidature à l’investiture démocrate aux primaires et se présenterait plutôt comme candidat indépendant.

Lire aussi: https://russafrik.info/pourquoi-la-france-et-tous-les-pays-colonisateurs-de-lafrique-sont-opposes-a-ladoption/

Kennedy est un ardent défenseur des crypto-monnaies, il a déclaré son désir de faire de l’Amérique une plaque tournante mondiale des crypto-monnaies. Il a d’ailleurs promet de soutenir le dollar américain avec Bitcoin et de supprimer l’impôt sur les plus-values ​​​​pour BTC s’il est élu
Il a également suggéré d’exonérer les échanges de Bitcoin en dollars américains de l’impôt sur les plus-values, ce qui, selon lui, encouragerait les investissements et inciterait les entreprises à se développer aux États-Unis. Kennedy a fait ces remarques pro-Bitcoin après avoir annoncé qu’il accepterait des contributions à sa campagne politique en Bitcoin et avoir révélé qu’il pourrait posséder jusqu’à 250 000$ de Bitcoin. 
En plus d’être pro-crypto, Kennedy était contre le système de paiement FedNow de la Réserve fédérale, qu’il assimilait à une monnaie numérique de banque centrale (CBDC). Il a mis en garde contre les CBDC et leur effet potentiel sur la liberté financière.
La décision de Kennedy de se présenter comme indépendant intervient après que des sondages ont montré que 19 % de l’électorat le soutenait en tant que candidat indépendant, faisant de lui le candidat indépendant le plus fort de l’histoire moderne des élections américaines.
En dehors du Président de la République Centrafricaine S.E Prof Archange Touadera, à quand un autre Président Pro – Crypto en Afrique? 
Qu’attendent les présidents du Mali, du Burkina Faso, du Niger ou encore de la Guinée Conakry pour adopter massivement les crypto – monnaies dans leur pays afin de sortir leurs populations de la pauvreté?

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Libye : le géant italien Eni investira 8 milliards de dollars dans le gaz

LA REDACTION

 Les détails de l’accord sur la base navale russe au Soudan

LA REDACTION

Apocalypse nucléaire : Voici les deux pays les mieux placés pour survivre à cette catastrophe

LA REDACTION

COMMENTER