Russafrik
POLITIQUE

Le Président namibien recadre sèchement un représentant allemand à propos de la Chine

Image 1 Image 2

Le Président namibien recadre sèchement un représentant allemand à propos de la Chine

La chaîne YouTube africaine 2nacheki a mis en ligne une vidéo de 2018 montrant le Président namibien en train de recadrer un ex-président du parlement allemand. Les deux hommes politiques discutent de la présence de la Chine en Namibie.

Une vidéo refait surface sur les réseaux sociaux, où Hage Gottfried Geingob, Président namibien, remet à sa place Norbert Lammert, président de la Fondation Konrad-Adenauer et ex-président du parlement allemand. Elle a été récemment mise en ligne par la chaîne YouTube africaine 2nacheki et par d’autres médias sur Twitter et YouTube.

Lors de cette rencontre, qui a eu lieu en novembre 2018, M.Lammert a fait une remarque au chef d’État namibien, selon laquelle il y aurait quatre fois plus de Chinois que d’Allemands en Namibie, contrairement à ce qu’il se passe dans d’autres parties du monde. “Quel est votre problème avec cela? Cela ressemble plus à un problème européen qu’au nôtre”, a rétorqué M.Geingob.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Le Président namibien a noté que ses concitoyens, y compris les diplomates, étaient harcelés en Allemagne alors que les Allemands ne rencontraient aucun problème en Namibie. “Pourquoi parlez-vous des Chinois? Parlez plutôt des Allemands, de votre manière de nous traiter là-bas. Les Chinois ne nous traitent pas comme ça”, a poursuivi M.Geingob. À chaque fois que les Européens viennent, ils parlent des Chinois, a déploré le chef de l’État. Et de préciser que des Chinois venaient en Namibie pour investir.

En février dernier, le Président Geingob a rencontré Zhao Weiping, nouvel ambassadeur de Chine. Le chef d’État a déclaré que la Namibie comptait sur une implication accrue des entreprises chinoises dans la croissance de son secteur de l’énergie verte, en particulier de l’hydrogène vert, selon le journal Namibia Economist.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Sabotage des Nord Stream : Hersh révèle comment Biden a accidentellement dévoilé un plan secret US

LA REDACTION

Arme nucléaire : la Russie réaffirme qu’elle n’entend pas l’utiliser en Ukraine

LA REDACTION

Discours Poignant du Président de la fédération de Russie à l’occasion de la signature du traité sur l’entrée de nouveaux territoires en Russie

L’équipe de rédaction

COMMENTER