Russafrik
DERNIÈRES NOUVELLES

Officiel : La Banque des BRICS ouvrira une filiale en Centrafrique ; les détails

Image 1 Image 2

Officiel : La Banque des BRICS ouvrira une filiale en Centrafrique ; les détails


Un bureau des BRICS en Afrique centrale sera ouvert à Bangui. Par conséquent, il serait logique d’ouvrir dans ce même pays une filiale de la Banque des BRICS, connue aujourd’hui sous le nom de Nouvelle Banque de développement des BRICS, estime la ministre centrafricaine du Commerce et de l’Industrie.

La République centrafricaine prévoit sur son territoire l’ouverture d’une filiale de la Nouvelle Banque de développement des BRICS (Banque des BRICS), a confirmé à Sputnik Léa Mboua Doumta, ministre du Commerce et de l’Industrie de la RCA.
“Oui bien sûr, puisque le siège des BRICS Afrique centrale va être logé chez nous [à Bangui]”, a-t-elle ajouté. Vu que la RCA est également présidente de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), “toutes les opportunités sont là”.
“Cela ne veut pas dire que nous allons laisser tomber le FMI et la Banque mondiale. Nous allons nous adapter et nous continuerons toujours à diversifier les relations de manière à ce que notre pays et surtout notre population puissent en profiter”, a-t-elle encore indiqué.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Travailler plus énergiquement

Pour accomplir cette tâche, il faut se mettre au travail et prendre un bon rythme, selon elle. “Parce que nous sommes très lents dans les décisions, très lents dans le travail”, a regretté la ministre.
Une délégation des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) vient d’effectuer une deuxième visite en RCA, et Mme Doumta dit avoir apprécié son rythme de travail.
Lors de cette visite, les parties se sont mises d’accord pour mettre en œuvre sept projets conjoints, dont un dans le domaine énergétique.

Outre l’ouverture d’un bureau des BRICS en Afrique centrale à Bangui, dont la date n’est pas encore connue, la coopération au sein des BRICS prévoit la tenue d’un forum juridique en comité élargi cet hiver en Afrique du Sud, pays actuellement président de ce groupe. Il prévoit la participation des membres du BRICS+ (Algérie, Argentine, Cambodge, Égypte, Éthiopie, Fiji, Indonésie, Iran, Kazakhstan, Malaisie, Ouzbékistan, Sénégal et Thaïlande).

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

L’armée russe repousse une attaque de drones en Crimée, 42 engins ukrainiens abattus

LA REDACTION

Exercices avec les marines russes et chinoises : L’Afrique du Sud accueillera les hôtes en février ; les détails 

LA REDACTION

Opération militaire spéciale : Ce que l’Ukraine a perdu en 24h

LA REDACTION

COMMENTER