Russafrik
AFRIQUE INFOS

Après le fiasco du Sahel, Macron nomme un « envoyé spécial » ; qu’est ce qui fait courir le président français

Image 1 Image 2

Après le fiasco du Sahel, Macron nomme un « envoyé spécial » ; qu’est ce qui fait courir le président français

En France, la question de la relation entre Paris et l’Afrique occupe les esprits. D’ailleurs, le président Emmanuel Macron a décidé de nommer une personne au poste d”’envoyé spécial”. Une mission diplomatique pour ce représentant de la nation française, qui a déjà fait parler de lui pour sa vision très critique à l’encontre de ce qu’on appelait encore, il y a quelques années la Françafrique.

Cette personne, il s’agit de Jean-Marie Bockel, ancien secrétaire d’État à la Coopération, pour Nicolas Sarkozy, en 2007. Une nomination qui intervient alors que Paris envisage de peu à peu réduire son contingent militaire sur le continent. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle celui-ci a été nommé. En effet, cet ancien ministre de l’UMP aura pour objectif d’expliquer ce revirement stratégique aux pays partenaires.

Jean-Marie Bockel, envoyé spécial en Afrique

Ces pays partenaires sont ceux qui accueillent des bases françaises. Il s’agit du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Gabon et du Tchad. Ce sera aussi l’occasion pour Paris d’écouter les besoins de ces pays alliés et de les accompagner dans leurs besoins, qu’il s’agisse de demande d’équipements, de formation ou encore de coopération. Une mission de six mois environ qui prendra fin au mois de juillet prochain.

Une décision qui vise aussi à empêcher la France de répéter les erreurs commises au Sahel. Depuis quelque temps, Paris est très mal perçu dans certains pays, notamment au Niger, ou les tentatives d’endiguer la montée des forces terroristes ont été loin de rencontrer le succès escompté. Depuis, les relations se sont tendues et la communication s’est quasiment coupée entre plusieurs nations.

Critique de la Françafrique

Cette situation a d’ailleurs favorisé la montée en puissance de la Russie. Aujourd’hui, Moscou s’est imposé comme un véritable partenaire dans la région. Soucieux de conserver une certaine influence et de bons liens diplomatiques avec les nations concernées, Paris souhaite donc que les relations actuelles soient préservées. Et ce n’est pas n’importe qui, qui a été nommé !

En effet, Jean-Marie Bockel a plusieurs fois critiqué la Françafrique. Il a notamment pointé du doigt un système de corruption et de cooptation politique, qui a, in fine, nui aux relations économiques, politiques et sociales entre plusieurs pays de la région de la France.

Un travail de lissage l’attend donc, à l’heure où de nombreux partenaires français s’apprêtent à connaître des chamboulements (avec plusieurs élections attendues).

Image 1 Image 2

EN RELATION

Guinée : 7 morts par balle après une sanglante manifestation ; voici ce que l’on reproche à la junte militaire

LA REDACTION

Go Wild For Western Fashion With These Pioneering Outfits

admin4231

Mali / Attaque près de Nara : Bamako détaille les circonstances du drame ayant fait 4 morts

LA REDACTION

COMMENTER