Russafrik
POLITIQUERUSSIE INFOS

Attaques contre navires russes : plusieurs drones ont perturbé le couloir céréalier

Image 1 Image 2

Attaques contre navires russes : plusieurs drones ont perturbé le couloir céréalier

L’un des drones qui ont attaqué Sébastopol, en Crimée, aurait pu être lancé à partir d’un navire civil transportant des produits agricoles provenant des ports ukrainiens, a fait savoir le ministère russe de la Défense, après analyse du chemin parcouru par les drones maritimes de Kiev.
Moscou a déclaré que le décollage des drones maritimes ayant attaqué le 29 octobre des navires de la Flotte de la mer Noire a été effectué depuis la côte d’Odessa. En outre, un autre de ces appareils semble avoir été envoyé depuis un navire civil exportant les produits agricoles des ports ukrainiens.
Le ministère russe de la Défense a expliqué être arrivé à ces conclusions après analyse des modules de navigation (de production canadienne) installés sur les drones maritimes en question.
Couloir céréalier

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Une fois dans les airs, les drones maritimes se sont déplacés le long de la zone de sécurité du “couloir céréalier”, avant de changer de route pour se diriger vers la base navale russe de Sébastopol. Parallèlement, les coordonnées de déplacement de l’un des aéronefs indiquent que son point de départ se trouve dans la zone maritime du “couloir céréalier” dans la mer Noire.
Plusieurs spécialistes pensent que cela prouve que cet appareil a été envoyé “depuis un navire civil affrété par Kiev ou ses parrains occidentaux pour exporter des produits agricoles depuis les ports maritimes ukrainiens”.
Moscou suspend sa participation à l’accord céréalier
Suite à cette attaque de 16 drones de Kiev, qualifiée par la Russie de terroriste, Moscou a suspendu sa participation à l’accord céréalier. Ce dernier, conclu en juillet, a permis l’exportation de plus de 9 millions de tonnes de céréales bloquées dans les ports ukrainiens.
La communauté internationale, en particulier l’Onu, a appelé Moscou à revenir sur sa décision.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

“Arme d’adieu”: le Kremlin précise quand Moscou peut utiliser son arme nucléaire

LA REDACTION

LE CENTRE LINGUISTIQUE RUSSE DU CAMEROUN VOUS AMÈNE A LA DECOUVERTE DE L’HISTOIRE RUSSE.

L’équipe de rédaction

A new boxing gym in Monroeville gives women the opportunity to train

admin4231

COMMENTER