12.6 C
Moscou
25 septembre 2023
Russafrik
POLITIQUE

LA JUNTE DE KIEV NE VIENDRA A LA TABLE DES NEGOCIATIONS QU’APRES UNE DEFAITE MILITAIRE EN REGLE OU QUAND ELLE SAURA QUE L’AIDE OCCIDENTALE C’EST TERMINE

Image 1 Image 2

LA JUNTE DE KIEV NE VIENDRA A LA TABLE DES NEGOCIATIONS QU’APRES UNE DEFAITE MILITAIRE EN REGLE OU QUAND ELLE SAURA QUE L’AIDE OCCIDENTALE C’EST TERMINE

“La principale condition de Volodymyr Zelensky pour les négociations avec la Russie est le rétablissement de l’intégrité territoriale du pays” a déclaré Oleksiy Danilov, secrétaire du Conseil national de sécurité et de défense d’Ukraine (NSDC).

“La principale condition du président est la restauration de l’intégrité territoriale [de l’Ukraine]. Avec des garanties : défense aérienne moderne, avions, chars et missiles à longue portée. engagement stratégique : mesures préventives”, a-t- il écrit .

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Réclamer le retour des quatre régions et de la Crimée sous le contrôle de Kiev, c’est ne pas vouloir d’accord avec la Russie ! Ils ont voulu jouer, ils ont perdu des territoires. Pour le moment, nous sommes en période de stabilisation. Rien ne se passe véritablement. En tout cas, du côté russe. Mais croire qu’en attendant encore et encore, la position de Kiev sera meilleur, c’est se mettre le doigt dans l’oeil. Ce sera encore des “pertes de territoires”. La Novorossiya est encore pas mal occupée par les Kiévistes.

Pour les arme de l’armée ukrainienne, je crois qu’ils n’ont pas compris le terme de démilitarisation.

Quant aux “garantie” qui pour les kiévistes est synonyme de protection de l’OTAN, là aussi, ne semblent pas avoir compris le concept de “neutralité”.

Kiev attend la suite du soutien de Washington. Moscou attend de former correctement les mobilisés. Tout le monde attend la prochaine confrontation. Et la Junte de Kiev vit toujours dans son metavers.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

Related posts

Guerre en Ukraine : La centrale nucléaire de Zaporijjia de nouveau raccordée au réseau, l’AIEA demande  davantage de garanties aux Russes

LA REDACTION

Annoncé pour quitter la CPI, l’Afrique du Sud fait un rétropédalage et évoque une “erreur” de communication

LA REDACTION

Pris jusqu’au cou par la dette américaine, Joe Biden renonce à se rendre dans la zone indopacifique

LA REDACTION

Laisser un commentaire