Russafrik
A LA UNE RUSSIE-AFRIQUE

« Le conflit en Ukraine résulte de provocations contre Moscou », le ministre congolais des Affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso

Image 1 Image 2

« Le conflit en Ukraine résulte de provocations contre Moscou », le ministre congolais des Affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso

Le ministre congolais des Affaires étrangères, dans une interview accordée à Sputnik, a déclaré que les événements en Ukraine étaient le résultat de provocations contre la Russie. Pour Jean-Claude Gakosso, les appels à sanctionner la Russie que l’Occident adresse à l’Afrique, sont “un discours colonial”.

Le conflit en Ukraine est le résultat d’une série de provocations contre Moscou, a déclaré, ce jeudi 10 novembre, le chef de la diplomatie congolaise à Sputnik.
« Vous savez que le monde sait que les événements en Ukraine ont été le résultat d’une provocation, tout le monde le sait, y compris les Américains. De provocations en provocations et ça a débouché sur la situation qu’on est en train de vivre aujourd’hui », a indiqué M. Gakosso.

Le ministre a poursuivi en insistant sur le fait que la seule solution pour résoudre le conflit en Ukraine est la négociation entre les deux peuples frères. « Nous parlons de peuples frères avec une histoire commune. Par conséquent, il est nécessaire de négocier », a-t-il ajouté, parlant des Russes et des Ukrainiens.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Appels à condamner la Russie, un “discours colonial”
Concernant l’appel des pays occidentaux demandant aux pays africains de soutenir les sanctions contre la Russie, M.Gakosso est formel sur la question, pour lui l’Occident ne doit pas imposer sa loi à l’Afrique, estimant que chacun est libre de coopérer avec la Russie.
“Aucun pays n’a le droit de dicter à un autre État quelles types de relations à entretenir ou pas”. C’est un discours colonial”,a-t-il affirmé à Sputnik.

La Russie fait partie des “Grands”
Pour le diplomate congolais, tous les pays puissants au monde sont des fédérations, y compris la Russie. Il estime que l’Afrique en dehors des frontières qui lui a été imposée à Berlin en 1885, doit se constituer en fédération pour être forte et puissante.
« Je pense que la Russie peut faire des concessions à l’Ukraine et je pense que l’Ukraine peut aussi faire des concessions à la Russie. Elle (l’Ukraine) peut comprendre que la Russie est une grande puissance qui a besoin de paix à ses frontières », a-t-il conclu.

Brazzaville s’était abstenu de voter à l’Assemblée générale de l’Onu sur une résolution condamnant Moscou à propos du rattachement des territoires ukrainiens suite au référendum.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

Sécurité : Moscou déterminé à participer aux efforts internationaux pour un règlement au Mali

LA REDACTION

Diplomatie : Poutine nomme le chef de sa mission diplomatique au Burkina Faso

LA REDACTION

Russie : au moins deux morts dans le crash d’un avion Il-76

L’équipe de rédaction

COMMENTER