Russafrik
AFRIQUE INFOS

Mali : Ouverture du Centre de langue Russe et de Culture, ‘’Espace Russe’’

Image 1 Image 2

Mali : Ouverture du Centre de langue Russe et de Culture, ‘’Espace Russe’’

Le rectorat de l’Université des Lettres et des Sciences Humaines de Bamako (ULSHB) a servi de cadre pour la cérémonie de l’ouverture du Centre Russe de Langue et de Culture appelé : ‘’Espace Russe’’. L’évènement a été couplé avec la signature d’un protocole d’accord de coopération stratégique en sciences et éducation entre l’Université des lettres et des sciences humaines de Bamako et l’Université Russe de l’Amitié des Peuples nommée Patrice Lumumba.

Désormais ouverte depuis ce mercredi 13 décembre 2023, ce centre servira aux chercheurs, professeurs d’universités, étudiants et surtout militaires en partance de formation pour la Russie de se familiariser avec les notions basiques de la langue Russe. La cérémonie s’est tenue en présence effective d’Idrissa Soïba Traoré, recteur de l’ULSHB et de Dmitri Alexandrovitch Vlasov, responsable du département consulaire de l’Ambassade de Russie en République du Mali.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Ce projet vise surtout à favoriser l’expansion de la coopération humanitaire entre l’Université de l’Amitié des Peuples de Russie et les organisations éducatives de la République du Mali, ainsi qu’au développement ultérieur des relations bilatérales entre les deux pays. Sur la base du Centre russe de langue et de culture, ‘’Espace russe’’, avec le soutien pédagogique, méthodologique et technologique de l’Université de l’Amitié des Peuples de Russie, des cours permanents de langue russe seront proposés.

À l’ouverture des travaux, le recteur Idrissa Soïba Traoré a, au nom des plus hautes autorités du Mali, exprimé sa joie et sa gratitude envers le peuple russe. Selon lui, l’ouverture de ce Centre couplée avec la signature du protocole d’accord ne fera que renforcer le lien de coopération historique qui existe déjà entre le Mali et la Russie, notamment sur le plan éducatif. « La Fédération de Russie a toujours œuvré à accompagner le Mali dans plusieurs domaines. Qu’il soit militaire, commercial ou dans le cadre des études, la République Fédérale de Russie a toujours été un grand partenaire pour le Mali. On peut dire que plusieurs de nos chercheurs et professeurs ont bénéficié des bourses d’études en Russie et ce Centre pour moi vient consolider cet acquis », souligne-t-il.

Le Recteur de l’université RUDN de Russie, O.A. Yastrebov, Тринченко, a expliqué que la création du Centre de langue russe, ‘’Espace russe’’ est une manifestation d’un désir mutuel de développer la compréhension mutuelle et de promouvoir le dialogue interculturel. « Nous sommes convaincus que la langue n’est pas seulement un moyen de communication, mais aussi la clé qui ouvre la porte au partage des connaissances, au respect mutuel et aux opportunités uniques », dit-il. Le recteur russe se dit être convaincu que le travail du Centre servira non seulement l’éducation linguistique et culturelle, mais deviendra également un moteur pour l’émergence de nouvelles idées, talents et projets communs.

Le responsable du département consulaire de l’Ambassade de Russie en République du Mali, M. Dmitri Alexandrovitch Vlasov, estime que la grande importance de l’ouverture du Centre est qu’il deviendra un autre pont solide et fiable unissant les intérêts de la Fédération de Russie et de la République du Mali dans le domaine de l’éducation supérieure et formation complémentaire.

Il s’est surtout réjoui de la bonne relation qu’entretiennent les deux pays. « Déjà cette année, il y a beaucoup de visites de part et d’autre des ministres des affaires étrangères des deux pays. Il y a eu aussi la visite hautement importante du président de la Transition malienne en Russie », a rappelé Dmitri. Le Diplomate russe a aussi rappelé les nombreux accompagnements de la Russie envers le Mali ces derniers temps. « Nous coopérons dans le domaine de la sécurité, de la lutte contre le terrorisme ; nous sommes en train de dynamiser notre coopération dans le domaine économique et commercial », ajoute-t-il.

Dans le domaine de la formation, M. Dmitri Alexandrovitch Vlasov explique qu’environ dix milles (10 000) Maliens et Maliennes ont bénéficié des formations en Russie ou à l’Union Soviétique. Et, dira-t-il, le nombre de bénéficiaires maliens de bourse d’études en Russie a augmenté de façon substantielle. « Par exemple en 2022-2023, la bourse accordée était de 35. Mais déjà pour l’année 2023 – 2024, la Russie accorde 290 bourses d’études et le même chiffre sera maintenu pour l’année académique 2024 – 2025 », précise-t-il.

Désormais avec l’Espace Russe, la langue et la culture russes sont à la portée des Maliens.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

« Le Tchad n’interviendra jamais militairement au Niger », le ministre de la Défense est formel 

LA REDACTION

Après le G5 Sahel, le Niger règle ses comptes avec l’UE, la Russie en embuscade

LA REDACTION

Le Niger et la Russie signent un gros contrat dans ce domaine stratégique

L’équipe de rédaction

COMMENTER