Russafrik
POLITIQUE

Minsk, un allié de taille de la Russie pour atteindre les objectifs en Ukraine

Image 1 Image 2

Minsk, un allié de taille de la Russie pour atteindre les objectifs en Ukraine

La Russie et la Biélorussie se reçoivent cinq sur cinq et sont en phase sur les objectifs à atteindre en Ukraine, a déclaré le chef de la diplomatie russe après une rencontre avec Alexandre Loukachenko.

Aucune friture sur la ligne. La Russie et son voisin biélorusse partagent des vues communes sur le conflit en Ukraine, comme a pu le constater Sergueï Lavrov en déplacement à Minsk. Le ministre russe des Affaires étrangères y a rencontré le Président Alexandre Loukachenko, pour discuter des événements en cours.

« Nous avons échangé nos points de vue sur l’évolution de la situation en Ukraine. Nous avons une position commune sur les objectifs à atteindre et sur la manière de garantir que ni la Russie ni la Biélorussie ne soient menacées par ses voisins », a déclaré le ministre au sortir de cette rencontre.

Une preuve de plus de l’entente cordiale qui règne entre les deux pays, alors que Vladimir Poutine s’était déjà rendu à à la mi-décembre. Le Président russe avait discuté diplomatie et économie avec son homologue biélorusse, se félicitant notamment que les deux États aient réussi à atténuer les effets des sanctions occidentales, par un travail conjoint.

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe Télégram

Ici https://t.me/RussAfrikinfos

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour Android

Ici http://bit.ly/russafrik

Et cliquez ici pour télécharger notre application pour iOS

https://apps.apple.com/app/russafrik-infos/id1635239033

Minsk craint pour ses frontières

La Biélorussie déplore depuis plusieurs semaines les menaces que le conflit fait peser sur ses frontières. Ce 15 janvier, les forces ukrainiennes avaient encore ouvert le feu en direction de la frontière, provoquant la colère du premier vice-secrétaire du Conseil de sécurité biélorusse. Celui-ci avait déclaré que le pays se tenait prêt à répondre “à n’importe quelle provocation, d’où qu’elle vienne”.

Dans cette optique, Minsk a d’ailleurs déployé un groupement de troupes conjoint  avec Moscou, en octobre dernier. Ces unités se tiennent prêtes à défendre les frontières ouest des deux pays, a averti Minsk, soulignant que leur rôle était purement défensif.

Minsk est par ailleurs bien conscient des enjeux internationaux et a souvent déploré le jeu trouble de Washington et de l’Otan à l’Est. Fin novembre, le Président Loukachenko avait ainsi reproché aux États-Unis de vouloir  affaiblir l’Europe et piétiner la Russie au travers de ce conflit.

Chers lecteurs,

Notre site web et nos comptes sur les réseaux sociaux sont menacés de restriction ou d’interdiction, en raison des circonstances actuelles. Par conséquent, afin de rester informés de nos derniers contenus, il vous est possible de :

• Vous abonner à notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• Vous abonner à notre newsletter hebdomadaire par courriel

• Activer les notifications sur notre

https://t.me/RussAfrikinfos

• N’oubliez surtout pas de partager au maximum nos articles et de vous abonner aussi sur notre page facebook car l’information, c’est le pouvoir.

Image 1 Image 2

EN RELATION

JUSQU’À QUAND RFI ET JEUNE AFRIQUE VONT-ILS CONTINUER A JETER NOS ÉLITES AUX ORTIES LORSQUE LES CHOSES NE LES ARRANGENT PAS ?

Olaf Scholz est sous pression après la fuite d’échanges confidentiels allemands sur l’Ukraine

LA REDACTION

Alliance internationale des BRICS : Émile Parfait Simb promu représentant pour l’Afrique centrale

COMMENTER